Zoopsy comportementalistes
Accueil veterinaires comportementalistes Communiqués de presse et propositions veterinaires comportementalistes Réaction de Zoopsy suite à l'émission de TF1 Sept à Huit

Réaction de Zoopsy suite à l'émission de TF1 Sept à Huit

 

Imprimer

 

Nathalie Marlois
Docteur Vétérinaire
Titulaire du Diplôme Inter-Ecoles de vétérinaire comportementaliste
Présidente de Zoopsy

 

Le 24/10/2016

 

 

Mesdames, Messieurs,

Suite à la diffusion de l'émission de Sept à Huit de TF1 du 16 octobre 2016 intitulée des « super-nanny pour chiens viennent en aide aux maîtres dépassés », l'association Zoopsy souhaite vous alerter et vous mettre en garde sur l'utilisation de pratiques éducatives coercitives, dont certaines sont présentées dans cette émission, pour l'éducation des chiens.

Les méthodes utilisant la contrainte n'ont jamais fait la preuve de leur efficacité. La coercition est reconnue en psychiatrie vétérinaire comme une source de déclenchement d'un état d'anxiété. Dans ce contexte, le risque d'agressions ultérieures, notamment sur des personnes vulnérables comme les enfants, est augmenté. Ces méthodes ne sont pas respectueuses de l'animal ni de son bien-être.

Dans cette émission, aucune des obligations légales à mettre en œuvre lors de morsure d'un humain par un chien n'est évoquée. Ces obligations sont pourtant un outil majeur de la protection de la santé publique. Il s'agit de :

  • L'obligation de déclaration en mairie de toute morsure d'un humain par un chien. Cette déclaration doit être réalisée par le propriétaire et par tout professionnel en ayant connaissance dans l'exercice de ses fonctions.
  • La mise sous surveillance sanitaire du chien mordeur vis à vis de la rage. Cette surveillance de quinze jours après la morsure, réalisée par un vétérinaire, permet de vérifier l'absence de risque de contamination lors de la morsure.
  • La réalisation obligatoire d'une évaluation comportementale par un vétérinaire inscrit sur les listes départementales.


Des manœuvres de mordant sont pratiquées dans l'émission ; rappelons que l'entraînement au mordant est interdit en dehors d'un terrain dédié déclaré à la préfecture, et ne peut être fait que pour la sélection ou le gardiennage.

En conclusion, nous pensons que ces pratiques coercitives sont nuisibles au bien-être des animaux ; elles représentent aussi une mise en danger des personnes susceptibles de les adopter ou des personnes en relation avec un chien qui aurait subi de telles méthodes éducatives. Nous déplorons que cette émission occulte le dispositif légal mis en place pour la gestion des animaux mordeurs et la prévention des récidives.

Nous avons réagi sur le site du CSA et adressé un courrier à l'Ordre national des vétérinaires.

Nathalie Marlois   Présidente de Zoopsy

 

 

 

Conception, mises à jour : Karine SANCHE (KDJ Webdesign)

Thèmes du site : agressivité chien - comportement du chat - cartes virtuelles animaux - comportementaliste vétérinaire - conférences comportement animal - congrès comportement animal - éthologie animaux - hiérarchie chien - hyperactivité chien - morsures chien - problème de comportement chien - propreté chien - soin animaux - thérapie comportementale animal - traitement comportement - vétérinaire comportement - conseils éducation - éducation chien - éducation chat - comportement chien -