Zoopsy comportementalistes
Accueil veterinaires comportementalistes Fiches conseils veterinaires comportementalistes Le chien et la nourriture

Le chien et la nourriture

Logo Zoopsy

Dalmatien
partager Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn Envoyer à un ami
 

 

Un chien, qu'est-ce que ça mange ?

Le chien est un carnivore non strict : il a un besoin élevé en protéines mais il se nourrit aussi d'autres aliments.

Il y a beaucoup de façon de nourrir un chien correctement : ration ménagère ou industrielle, aliments crus ou cuits…

De nombreuses modes sont apparues récemment (BARF, « sans céréales », végan…) pour lesquelles les arguments scientifiques sont souvent fragiles. Votre vétérinaire doit être votre premier interlocuteur pour vérifier l'équilibre de la ration de votre chien ; en effet les erreurs de rationnement (trop, trop peu, ou mal équilibré) peuvent causer beaucoup de troubles à expression comportementale.

Le rythme des repas

Un chiot doit manger en 3 ou 4 repas par jour à l'âge de 2 mois
Le nombre de repas par jour est progressivement diminué, et dès l'adolescence, un chien mange en un ou 2 repas par jour, selon ce qui lui convient le mieux (et à vous aussi).

Certains chiens mangent à volonté et peuvent se réguler sans grossir, mais la stérilisation et la vie sédentaire rendent cette habitude impossible chez beaucoup d'entre eux.

Par ailleurs, contrairement au chat, le chien n'a pas besoin de manger toute la journée, son métabolisme ne le nécessite pas.

Où le nourrir ?

Si vous ne voulez pas que votre chien réclame à table, il ne faudra pas lui donner quoi que ce soit pendant vos repas dès son adoption.
Les chiens n'ont rien à faire sous la table du repas, exposés aux coups de pieds et stimulés par les odeurs : l'idéal est d'habituer votre chien à aller se coucher à distance pendant votre repas à vous.

Les chiens adorent manger et attendent leur repas avec impatience. Quel que soit son âge, vous devez laisser votre chien manger tranquillement, à l'écart, sans le déranger.

Ne mettez jamais « les mains dans la gamelle » pour des raisons éducatives ! Cette méthode est obsolète, contre-productive et dangereuse : il est bien démontré que ce type de pratique génère de l'incompréhension, une perte de confiance et augmente en réalité le risque d'agressivité.

Si votre chiot ou chien présente ce type de comportement souvent appelé « protection de ressources », vous ne règlerez jamais le problème par la menace ou la force : vous devez absolument consulter !

Friandises et extras

Beaucoup de chiens reçoivent des « extras ». En dehors d'un problème médical particulier, donner des aliments exceptionnels n'est pas dangereux, et tend plutôt à renforcer le lien et le plaisir partagé.

Vous devez néanmoins vous imposer deux limites à ce sujet :

  • Les friandises et extras doivent représenter une petite partie de l'apport calorique de la journée,
  • Jamais ils ne doivent devenir une exigence du chien, qui les réclamerait par des aboiements, des mordillements voire des grognements. Dans ce cas, le rythme doit être revu très nettement à la baisse et les extras pourront être rajoutés dans la gamelle quotidienne et non plus donnés en dehors des repas, par exemple.

Utiliser de l'aliment pour l'éducation ?

Les méthodes d'éducation dites « positives » impliquent le plus souvent l'utilisation d'une récompense alimentaire.

Les aliments constituent le renforçateur le plus universel pour les chiens (certains chiens ne se sentent pas réellement récompensés par des flatteries ou des caresses).

Par ailleurs la nourriture est en général la récompense qui motive le plus les chiens, il est donc très utile d'amorcer les apprentissages de cette façon.

Attention toutefois, la récompense alimentaire ne doit pas devenir un « leurre », un appât, c'est-à-dire que si votre chien ne répond que lorsqu'il voit la friandise promise, alors votre éducation est très partielle !

Lors d'un nouvel apprentissage (le assis par exemple), la friandise doit être utilisée à chaque fois que le chien répond à la consigne au départ, puis de façon aléatoire (c'est-à-dire pas à chaque fois).

Les récompenses alimentaires nous semblent être le meilleur moyen de se rendre très intéressant aux yeux de son chien et d'augmenter sa motivation. Par exemple lorsqu'il s'agit d'apprendre le rappel en milieu ouvert : votre chien aura beaucoup plus de facilité à se détourner de son exploration s'il a appris qu'il a des chances d'être récompensé avec quelque-chose qui lui fait vraiment plaisir.

Ce qui doit alerter !

De nombreux troubles du comportement peuvent se manifester par des comportements alimentaires anormaux :

  • La polyphagie ou défaut de satiété (alors que la ration est suffisante et équilibrée) peut être un des symptômes d'un déficit des auto-contrôles,
  • L'anorexie est souvent un signe de problème médical, mais peut aussi apparaître lors de dépression aigue,
  • Le pica (ingestion d'objets ou matériau non comestible, tissu, jouet, bois, gravier etc.) peut être lié à différentes affections médicales et/ou comportementales et met la vie du chien en danger (risque d'occlusion ou de perforation intestinale),
  • Les agressions autour de la nourriture sont un motif de consultation très fréquent. Cette situation est une cause régulière d'accident domestique et le danger est encore plus grand dans les familles avec de jeunes enfants. Ce type de situation ne doit jamais être réglé par la force.

Si votre chien présente ces symptômes, consultez au plus vite votre vétérinaire qui vous orientera si nécessaire vers un vétérinaire qualifié en médecine du comportement.

Comment nourrir son chien Alimentation du chien Chien nourriture

 

 

A lire aussi

Apprendre à rester seul

Des conseils simples pour apprendre à votre chien à rester seul et serein

Les mordillements du chiot

Aider le chiot à faire diminuer ce comportement

Apprendre à son chien à porter une muselière

Une technique, progressive et non violente, pour habituer votre chien à porter une muselière

L’arrivée du chiot

Conseils pour une adoption en douceur et avec méthode
 

Conception, mises à jour : Karine SANCHE (KDJ Webdesign)

Thèmes du site : agressivité chien - comportement du chat - comportementaliste vétérinaire - conférences comportement animal - congrès comportement animal - éthologie animaux - hiérarchie chien - hyperactivité chien - morsures chien - problème de comportement chien - propreté chien - soin animaux - thérapie comportementale animal - traitement comportement - vétérinaire comportement - conseils éducation - éducation chien - éducation chat - comportement chien -